Préparer une thèse

Le doctorat c’est une formation par la recherche, dans un laboratoire de recherche et il est organisé par l’une des 270 écoles doctorales. Ce travail est couronné par la soutenance d’une thèse devant un jury.

 

Pour effectuer une thèse, il faut :

 

Le calendrier complet des inscriptions en doctorat pour l’année universitaire 2022/2023 est accessible sur ce lien : https://ed262.u-paris.fr/wp-content/uploads/sites/8/2022/06/UPCite22-23-CalendrierIA-2022-2023-1.pdf

 

Les différents types de doctorat

Le doctorat simple

C’est la manière la plus courante de réaliser son doctorat, 3 à 6 années dans le même laboratoire de recherche. Et c’est un diplôme français qui sera obtenu. L’inscription et la soutenance de thèse ont lieu dans un seul établissement, et la thèse est réalisée sous la direction d’un seul directeur de recherche.

Le doctorat en codirection

Le doctorat en codirection signifie que vous aurez 2 directeurs de thèse. Un directeur de thèse dans le laboratoire principal, dans l’établissement dans lequel vous êtes inscrit, et un autre directeur de thèse, généralement dans un autre établissement, en France ou dans un autre pays.
L’inscription et la soutenance de la thèse ont lieu uniquement dans l’établissement du directeur de thèse principal, ce qui signifie que vous obtiendrez le diplôme de cette université.
C’est une modalité intéressante et facile à mettre en œuvre qui vous permet de réaliser votre doctorat dans le cadre d’une collaboration internationale.

Le doctorat en cotutelle

Le doctorat en cotutelle est un doctorat en codirection qui permet de recevoir un diplôme de chacune des universités d’origine des 2 directeurs de thèse.
Il se déroule au sein d’un établissement français et d’un établissement étranger et permet la délivrance de deux diplômes délivrés par chacun des établissements (et parfois d’un seul diplôme conjoint, avec le nom des 2 établissements).
L’inscription se fait dans les deux établissements par le biais d’une convention établissant les modalités de la cotutelle.
Dans cette convention tout doit être précisé : dans lequel des deux établissements la soutenance de thèse aura lieu ? Qui paiera les frais de déplacement du jury ?
Chaque année, le doctorant doit s’inscrire dans les deux établissements de rattachement, mais ne doit payer que dans un seul. Ceci doit être aussi précisé dans la convention de cotutelle.

Le doctorat en entreprise (CIFRE ou COFRA)

Faire son doctorat en entreprise est une excellente opportunité pour se confronter au monde économique. Le dispositif CIFRE permet de faire son doctorat dans une entreprise, en lien avec une université publique. Dans ce cas, un peu comme une co-direction, vous aurez un directeur de thèse, professeur d’université, et un encadrant dans l’entreprise. Vous êtes salariés de l’entreprise, qui reçoit une subvention de l’état, et vous obtenez un diplôme de l’université.
Depuis la rentrée 2022, il est désormais possible de faire une thèse COFRA qui est une convention de formation par la recherche en administration (et non pas en entreprise comme pour la CIFRE).

Le doctorat européen conjoint

Le doctorat européen conjoint, ou European Joint Doctorate, a été mis en place par Horizon 2020, programme de financement de la recherche et de l’innovation de l’Union européenne 2014-2020, dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie.
Ouvert à tous les étudiants étrangers, il permet de bénéficier pour un doctorat de 3 ans. Ce doctorat s’effectue au sein de 3 établissements européens, dans 3 pays différents.

Plus d’information : https://www.campusfrance.org/fr/comment-fonctionne-doctorat-France